P. Valas

En bandeau haut du site, « Les Rêveurs », Henri Martin.


Articles de cet auteur


Document du lundi 23 novembre 2020

par  P. Valas

Anita Izcovich : L’art et la psychanalyse de Freud à Lacan

Ce livre vise à démontrer pourquoi la psychanalyse a pris appui sur la peinture, la sculpture et l’architecture, pour élucider la théorie analytique en rapport avec sa pratique. Il s’agira de reprendre de façon exhaustive l’ensemble des auteurs auxquels Freud et Lacan ont fait référence concernant l’art. On remarquera comment les oeuvres de Léonard de Vinci, Bosch, Holbein, Palladio, Arcimboldo, Caravage, Rubens, Zurbarán, Vélasquez, Tiepolo, Goya, Munch, Magritte, Duchamp, Fontana, Dalí, permettront de saisir ce que l’art enseigne à la psychanalyse, notamment sur la distinction entre l’acte pictural et l’acte analytique. Ce parcours de Freud à Lacan témoigne de ce que l’art peut éclairer sur les énigmes du désir et les paradoxes de la jouissance que nous rencontrons dans notre pratique comme analyste.
Anita Izcovich est psychanalyste, membre de l’Internationale des Forums du Champ lacanien et de son École de psychanalyse. Elle a enseigné au Département de psychanalyse à l’université Paris VIII. Elle enseigne actuellement au Collège de clinique psychanalytique de Paris, et exerce la psychanalyse à Paris.


Document du vendredi 20 novembre 2020

par  P. Valas

Frank Wedekind, L’éveil du printemps. Préface…

Frank Wedekind, L’éveil du printemps. Préface de J.Lacan
Texte paru dans le programme du Festival d’automne, À propos de l’éveil du printemps, traduction de François Régnault, Paris, Christian Bourgois éditeur, 1974, pp. 7-10. (7)Ainsi un dramaturge aborde en 1891 l’affaire de ce qu’est pour les (...)


Document du vendredi 10 juillet 2020

par  P. Valas

François Meyronnis

Écrivain


Document du samedi 2 mai 2020

par  P. Valas

Jean-Dominique Michel : Anatomie d’un désastre

Le Coronavirus video


Document du mardi 3 mars 2020
Article mis à jour le 24 octobre 2020
par  P. Valas

Patrick Valas : Florilège de ce que Lacan pouvait adresser au bon soin de ses séminaristes .

Adressés par Lacan à ses « Séminaristes »


Document du jeudi 27 février 2020

par  P. Valas

Anna Feissel-Leibovici : QUEL BRONTË ÊTES-VOUS ?

« Chez les Brontë, le pilier était le père, intimidant par sa haute stature et son titre de révérend. Il y avait une tante pour veiller à l’éducation des enfants, mais pas de mère. C’est probablement par cet interstice que j’avais pu me faufiler dans la famille et me sentir chez moi parmi les quatre (...)


Document du mercredi 19 février 2020
Article mis à jour le 20 novembre 2020
par  P. Valas

Jacques Lacan : « D’une réforme dans son trou »

Paru sur le site Oedipe.org. Ce texte a été dactylographié à partir de la publication de l’image de l’original. Patrick Valas a présenté ce texte ainsi : « Le journal Le Monde avait sollicité Lacan pour avoir son avis sur la réforme universitaire, entreprise par E. Faure après l’émoi de 1968. Voilà donc la réponse qu’il fit et qui devait paraître le 3 février 1969. Son texte devait paraître à la rubrique Libres Opinions de ce journal, il ne fut jamais publié. Je le transmets ici comme Lacan voulait le présenter, en reproduisant la version dont je dispose à partir de la photocopie de l’original, annotée de sa main, qu’il m’avait confiée pour ce faire. Il y a sur la dactylographie de ce texte des annotations et des corrections de la main de Lacan, et curieusement celle-ci récurrente : à chaque fois qu’il écrit l’objet a il précise en marge qu’il faut le mettre en italique. ».


Document du mardi 11 février 2020

par  P. Valas

Thierry Roth : Les affranchis.

Avant-propos
Intéresser les psychanalystes aux addictions et les intervenants en addictologie à la psychanalyse, constitue un premier enjeu de ce livre.
Au-delà, second enjeu donc mais bien plus essentiel, encore, esquisser une approche psychanalytique de la clinique contemporaine, dont les (...)


Document du mardi 7 janvier 2020

par  P. Valas

Louis Althusser : Pour et contre Lacan !

Lecteur :
Sais-tu pourquoi Lacan a parlé en ces termes d’Althusser à son séminaire ?
Althusser devait aller à Tiblissi pour un congrès organisé, entre-autres, par J.Nassif. Il s’agissait de la psychanalyse. La secrétaire d’Althusser était tellement sidérée par ce qu’il écrivait, à l’opposé des louanges (...)


Document du mercredi 1er janvier 2020

par  P. Valas

Lucile Mons : Violence de la compréhension et éthique du malentendu.

Lucile Mons : Violence de la compréhension et éthique du malentendu.
À télécharger
« C’est justement ce petit mot, ce mot d’ordre des éclairés – comprendre – qui fait tout le mal. C’est lui qui arrête le mouvement de la raison, détruit sa confiance en elle-même, la met hors de sa voix propre en brisant (...)

Envoyer un message