Pierre Soury — Un méfait de perspective et autres


Document du samedi 19 décembre 2009
Article mis à jour le 20 décembre 2009
par  P. Valas

Une propriété non démontrée, un ratage dans l’établissement d’une figure de nœud, définition des transformations : Trois transformations d’écheveau aplati, le retournement du plan, l’échange interne-externe, le retournement de bande. Les binaires et la liaison des binaires.

Pierre Soury était soucieux de la psychanalyse.  

Il a mis son savoir et son faire-savoir au service de la psychanalyse.  

Il a littéralement porté Lacan jusqu’au bout de son Odyssée borroméenne.  

Pierre Soury était, comme son nom, un homme aimable.  

Les documents que je produis ici, je ne les détiens pas pour des raisons de compétences particulières en la matière.

Pierre Soury les donnait à qui le voulait.

Nous avons travaillé dans un cartel avec lui de 1979 à 1981, avec Gisèle Chaboudez-Pommier, Jeanne Granon-Lafont, Jacques Bensoussan, Claude-Patrick Landman, Pierre Soury et moi-même.
Je ne me souviens plus très bien qui était le Plus-un de ce cartel, déclaré à l’École freudienne de Paris.

Faire de la topologie pour Pierre Soury, c’est ce que nous faisons quand nous parlons, et c’est pour cela que l’avenir de la psychanalyse est lié à celui de la topologie des nœuds, des chaînes et des surfaces.

 
JPEG - 59.5 ko
 

PDF - 8.7 Mo
Soury Chaînœud

Navigation

Articles de la rubrique