Amour, Désir et Jouissance


Document du jeudi 22 avril 2010

par  P. Valas

avatar
 
L’avatar de la science : 15 millions d’entrées.
The best of the Box-office.

Pour pouvoir évaluer scientifiquement la psychanalyse, il faudrait prouver si ça marche, ou si ça ne marche pas !.

Toto, dans Marianne le 22 avril 2010.

Pour Toto, donc, il faudrait faire marcher les gens.  

Au pas, au trot et au galop, c’est quand même ce qui se passe, quand on regarde un peu autour de soi.

Qui s’abstient aujourd’hui de faire marcher ses semblables, à la baguette parfois, et même très souvent ?

Raconter des bobards, ça marche, ça correspond bien « aux données empiriques » de Toto.  

Seulement dans la psychanalyse il ne s’agit pas de cela, parce que ça parle.

Elle n’a que ça comme moyen la psychanalyse, la parole.  

Freud le premier, et pour la première fois dans l’histoire, a découvert qu’à dire les bêtises qui lui passe par la tête, sans juger, sans calculer, sans réfléchir, sans chercher à comprendre trop vite, l’homme à travers ses rêves, ses mots d’esprit, ses lapsus, ses actes manqués, ses symptômes (tout ça ce n’est pas très scientifique, ni philosophique) pouvait repérer les amarres de son être à la Loi (qui fait de lui la seule espèce parlante parmi toutes les animaux vivants - ça non plus la science n’a toujours pas élucidé ce mystère du corps parlant) et changer ainsi le cours de son histoire.

Moyennant quoi il peut trouver dans le parler ce qu’il lui faut de jouissance pour que l’histoire continue.

« Trouver dans le parler ce qu’il faut de jouissance pour que l’histoire continue ». (Lacan).  

Dans la cure psychanalytique on y apprend aussi à aimer, en aimant (ce que l’on appelle dans notre rude langage le transfert).

Et, comme l’écrit, sans la moindre ambiguité Platon dans Le Banquet ( 450 avant J.C), faisant parler Socrate, quand on aime, on désire.

Les trois mots clés de la psychanalyse : L’amour, le désir et la jouissance.  

La psychanalyse ne parle que de ça !

Oui, la psychanalyse n’est pas une science, elle est la pratique, consentie entre l’analyste et le sujet en analyse, d’un lien social à deux (le seul pour lequel il en soit ainsi), afin de trouver dans le parler ce qu’il faut de jouissance pour que l’histoire continue.

D’abord entre moi, psychanalyste et chacun de mes analysants dans leur singularité, dans une fraternité discrète à la mesure de laquelle nous sommes toujours trop inégaux.

Et puis ensuite certainement, pas sans effet sur la collectivité des hommes.
 
avatar 2
 


Commentaires

Amour, Désir et Jouissance
jeudi 20 juin 2013 à 05h43 - par  stigcanrockxand1982

It is basically not a important net marketing and advertising key any longer. In addition, it is critical to contemplate the product, becoming marketed and concentrate on viewers.
Krzysztof Balicki

Amour, Désir et Jouissance
lundi 3 janvier 2011 à 10h12 - par  Pierre Benoit

Très Saint Augustin : ama et fac quod vis, et tellement vrai

Pierre Benoit,
9,rue François Gentil
10000 Troyes

Navigation

Articles de la rubrique