patrick valas : quand une femme est à un moment tragique de sa vie


Document du samedi 24 septembre 2011
Article mis à jour le 23 septembre 2011
par  P. Valas

cris et grimaces

 

JACQUES-ALAIN MILLER
Psychanalyste
01 45 48 56 72
Paris

1) La famille de XXXXX a pris contact avec moi.  

Elle nous remercie de l’intérêt que nous prenons au sort de la prisonnière.

Elle insiste sur le caractère apolitique des activités de XXXXX, et souhaite que le régime XXXXX ne soit pas mis en cause.

J’ai donné les assurances demandées.

2) Le conseiller d’Alain Juppé pour le Moyen-Orient m’a téléphoné  

.

Il a pris note de notre mobilisation, et m’assure de la sollicitude nécessairement discrète des autorités françaises, qui ne feront aucune déclaration susceptible de nuire à la cause défendue.
 
bouffon
 

Je l’ai informé du fait que Sollers et moi évoquerons le cas XXXXX lors du séminaire Lacan de la Règle du Jeu, dimanche prochain à St Germain des Près.  

3) Catherine Clément a alerté ses amis à l’Unesco et dans diverses organisations internationales.

4) Raquel Cors Ulloa, notre collègue bolivienne résidant à Santiago du Chili, s’active dans les milieux littéraires latinoaméricains.

5) Maria de França, la rédactrice en chef de La Règle du Jeu, va contacter les auteurs publiant dans sa revue.
 
bhl3
 

6) Josefina Ayerza, de Lacanian Ink, à New York, a diffusé l’information ; le camarade Slavoj Zizek signe pour XXXXX.

7) Gil Caroz à Bruxelles a joint le secrétariat de Cohn-Bendit.

Réveille-toi, Daniel ! C’est pain bénit pour toi !  

 
dcb
 

German Garcia, de Buenos Aires, s’exprime comme analyste et comme écrivain.

Nous approchons, à mon avis, du point critique où l’affaire XXXXX va débouler dans l’espace public.

Français et autres, encore un effort pour être républicains ! Comme disait… hum… un grand écrivain français… publié dans la Pléiade…. finalement.  

Il nous faut maintenant motiver un homme ou une femme politique.
Nous n’avons rien à cacher, donc :

Où est le sénateur Sueur, si présent à nos côtés dans les Forums ? Pauline, à vous de jouer.  

Qui peut alerter les candidats des primaires PS, qui sont en mal de publicité ?  

Pascale, vous êtes l’amie de Martine, bougez-vous.

Il n’y a pas un Corrézien du Champ freudien pour entreprendre Hollande ?

Jean-François Copé, l’UMP sera-t-elle absente de ce grand combat pour la liberté de XXXXX ? Muriel, tu le connais depuis qu’il est tout petit, n’attends pas pour le secouer.

Alexandre (Adler), tu as toujours ton émission de France-Inter ?  

Donnes de ta voix puissante.

Lilia, vous me disiez que Bayrou prenait tous les matins son café près de chez vous.

Allez le vamper…  

Jean-Louis Borloo, Rama Yade, les droits de l’homme, c’est leur créneau. Qui va les toucher ?

Jorge (Forbes), tu connais Lula, c’est toujours l’homme politique le plus populaire du monde entier.  

Un mot de lui, et…
 
carla
 

Carla, un mot de vous, et la planète chavire  

.

Si, si, je vous assure.
 

 
Ou bien on passe par les mondains, ou bien on passe par la révolte du peuple. La voie du peuple est la seule voie de sortie possible. Je souhaite que cette femme soit soutenue par ceux qui sont emprisonnés comme elle de façon arbitraire.
Patrick Valas
 


Commentaires  forum ferme

patrick valas : quand une femme est à un moment tragique de sa vie
vendredi 23 septembre 2011 à 11h51 - par  Bob l’éponge

Très comique ! Et que dire de l’association avec “l’Arêne du je” et son patron, le grand admirateur de Botul, qui vient de nous rejouer la bataille d’El Alamein ? Hélas, il n’y a plus de Balzac pour nous raconter tout ça ou de Feydeau pour nous faire rire…

Logo de Bob l'éponge
vendredi 23 septembre 2011 à 13h00 - par  P. Valas

Tragique quand même !

patrick valas : quand une femme est à un moment tragique de sa vie
jeudi 22 septembre 2011 à 09h17 - par  patrick valas

Ou bien on passe par les mondains, ou bien on passe par la révolte du peuple. La voie du peuple est la seule voie de sortie possible. Je souhaite que cette femme soit soutenue par ceux qui sont emprisonnés comme elle de façon arbitraire.
Patrick Valas

Navigation

Articles de la rubrique