Catherine Millot — Abîmes ordinaires


Document du mercredi 8 juin 2016
Article mis à jour le 4 décembre 2009
par  P. Valas

c millot
 


« Avoir été un jour au monde sans défense et sans réserve, tout abri renoncé, aussi vide que le vide où se tiennent toutes choses, et libre et sans frontières, est une expérience inoubliable. C’est aussi une expérience humaine fondamentale qui enseigne à trouver son sol dans l’absence de sol, à prendre appui dans le défaut de tout appui, à ressaisir son être à la pointe de son annihilation ».

Catherine Millot


Commentaires  forum ferme

Catherine Millot — Abîmes ordinaires
dimanche 13 avril 2014 à 23h13 - par  raynaud

ceci pourrait resumer ce qu’il en est de la passe !
c raynaud

Navigation

Articles de la rubrique