J. Lacan , Le transfert dans sa disparité subjective,sa prétendue situation, ses excursions techniques


Document du mercredi 1er février 2017
Article mis à jour le 29 septembre 2011
par  P. Valas

le transfert
 

J. Lacan , Le transfert dans sa disparité subjective,sa prétendue situation, ses excursions techniques.

 
 
Stécriture

 
http://www.ecole-lacanienne.net/bib...

 

 
 


Documents joints

Stécriture : J. Lacan , Le transfert dans sa (...)
Stécriture

Commentaires  forum ferme

Logo de P. Valas
J. Lacan , Le transfert dans sa disparité subjective,sa prétendue situation, ses excursions techniques
mardi 10 juillet 2012 à 05h50 - par  P. Valas

De la part de Christina Fragkou, ces précieuses remarques :

Bonjour,

j’ admire beaucoup votre travail mais en lisant le texte concernant le « J. Lacan , Le transfert dans sa disparité subjective, sa prétendue situation, ses excursions techniques. » faire quelques remarques et en étant grecque je n’ ai pas pu me contrôler de faire quelques remarques

αρᾶξις - > le correct c’est πράξις(femelle)

δόχα -> le correct c’est δόξα (femelle) et elle signifie aussi la gloire

« ἄνευ τοῦ ἔχειν λόγον δοῦναι » -> le mot λόγον qui vient du mot λόγος a été utilise par les grecs anciens avec la signification de « logique » λόγος= logique, et c’est pour cela aussi qu’en plusieurs de leurs textes on y trouve le mot « άλογον » (ά-λογον) qui est souvent traduit comme cheval mais qui signifie quelque chose qui manque de logique comme par exemple l’amour(femelle) et aussi l’éros (mâle). = > ainsi c’ est pour cela que cette phrase c’est à dire plutôt « donner sans le biais de la logique ».

l’ αμαθία( femelle) est utilisée non tant pour dire que quelqu’un ne connait quelque chose en général, qu’il est ignorant, mais qu’il ne l’a pas appris, comme si cela était quelque chose qui peut être a été enseigné mais que quelqu’un ne l’a pas appris (comme par exemple que concernant l’amour il est difficile d’apprendre même si on a eu des « leçons » .

et le fait que la πενία et l’απορία entrent ainsi dans l’histoire c’est aussi parce sans l’amour nous sommes plus que pauvres. L’απορία s’agit d’une signification différent de la pauvreté, même plus que la pauvreté, nous n’ avons rien vraiment, comme si nous sommes vides, ( comme un trou.). La πενία se réfère plutôt à la faim, (ainsi à la faim, à l’appétit que le sujet a pour recevoir de l’amour).

Je m’ excuse si je vous ai dérangé et aussi pour des fautes de langue française.

Avec tout mon respect,
Christina Fragkou

Navigation

Articles de la rubrique