Jacques Lacan, La règle du jeu de Jean Renoir


Document du lundi 12 novembre 2018

par  P. Valas

Lacan va prendre cette œuvre, qui montre comment le cinéma peut se définir comme œuvre d’art.
Le scénario est hallucinant, les acteurs jouent à merveille.
Dans ce milieu d’un certain temps, dont la subjectivité est celle de cette bourgeoisie richissime, qui veut vivre comme les aristocrates.
La règle du jeu tourne au désastre, bouffonante, la comédie tourne à la tragédie, non sans que le spectateur, ici moi-même, puisse rire jusqu’aux larmes, jusqu’à me rouler en huit par terre.
Le film est à voir, d’autant plus qu’il vient d’être remastérisé…c’est le cas de le dire.
Merci Jean Renoir d’avoir existé, et tous ces acteurs aussi.
Inoubliable.
Patrick Valas, ce lundi 12 novembre 2018.

JPEG - 1.2 Mo

Le désir et son interprétation.  

L’objet se trouve être ce quelque chose qui n’est pas le corrélatif et le correspondant d’un besoin du sujet.  

« L’objet se trouve être ce quelque chose qui n’est pas le corrélatif et le correspondant d’un besoin du sujet, mais ce quelque chose qui supporte le sujet au moment précisément où il a à faire face, si l’on peut dire, à son existence, qui supporte le sujet dans son existence, dans son existence au sens le plus radical, à savoir en ceci justement qu’il existe dans le langage ; c’est-à-dire qu’il consiste en quelque chose qui est hors de lui, en quelque chose qu’il ne peut saisir dans sa nature propre de langage qu’au moment précis où lui, comme sujet, doit s’effacer, s’évanouir, disparaître derrière un signifiant, ce qui est précisément le point, si l’on peut dire, “panique” autour duquel il a à se raccrocher à quelque chose et c’est justement à l’objet en tant qu’objet du désir qu’il se raccroche.

JPEG - 1.5 Mo
Quelque part quelqu’un que, pour ne pas faire d’embrouilles, je ne vais pas nommer tout de suite aujourd’hui, quelqu’un de tout à fait contemporain (mort), a écrit :

« Arriver à apprendre ce que l’avare… Arriver à savoir ce que l’avare a perdu quand on lui a volé sa cassette, on apprendrait beaucoup ».  

C’est exactement ce que nous avons à apprendre, je veux dire à apprendre
pour nous-mêmes et à apprendre aux autres.

L’analyse est le premier lieu, la première dimension dans laquelle on peut répondre à cette parole.  

L’analyse est le premier lieu, la première dimension dans laquelle on peut répondre à cette parole, et bien entendu, parce que l’avare est ridicule, — c’est-à-dire beaucoup trop proche de l’inconscient pour que vous puissiez le supporter — il va falloir que je trouve un autre exemple plus noble pour vous faire saisir ce que je veux dire.
Je pourrais commencer à vous l’articuler dans les mêmes termes que tout à l’heure en ce qui concerne l’existence et dans deux minutes vous allez me prendre pour un existentialiste, et ce n’est pas ce que je désire.
JPEG - 900.7 ko

Je vais prendre un exemple dans La Règle du jeu, le film de Jean Renoir.   

JPEG - 808.1 ko
JPEG - 1.6 Mo
Quelque part le personnage qui est joué par Dalio, qui est le vieux personnage comme on en voit dans la vie dans une certaine zone sociale — et il ne faut pas croire que ce soit même limité à cette zone sociale — c’est un collectionneur d’objets et plus
spécialement de boîtes à musique.

Rappelez-vous, si vous vous souvenez encore de ce film, du moment où Dalio découvre devant une assistance nombreuse sa dernière découverte : une plus spécialement belle boîte à musique.  

JPEG - 1.6 Mo

À ce moment là, le personnage littéralement est dans cette position que nous
pourrions appeler et que nous devons appeler exactement celle de la pudeur : il rougit, il s’efface, il disparaît, il est très gêné.
Ce qu’il a montré il l’a montré.
Mais comment ceux qui sont là pourraient-ils comprendre que nous nous trouvons là, à ce niveau, à ce point d’oscillation que nous saisissons, qui se manifeste, à l’extrême, dans cette passion pour l’objet du collectionneur ?
JPEG - 1.6 Mo

C’est une des formes de l’objet du désir.  

Ce que le sujet montre ne serait rien d’autre que le point majeur, le plus intime de lui-même ; ce qui est supporté par cet objet, c’est justement ce qu’il ne peut dévoiler, fût-ce à lui-même, c’est ce quelque chose qui est au bord même du plus grand secret.
C’est cela, c’est dans cette voie que nous devons chercher à savoir ce qu’est pour l’avare sa cassette. Il faut que nous fassions certainement un pas de plus pour être tout à fait au niveau de l’avare et c’est pour cela que l’avare ne peut être traité que par la comédie.


JLacan, in Le désir et son interprétation, leçon du 10 décembre 1958

JPEG - 1021.5 ko
JPEG - 1 Mo

JPEG - 1.3 Mo
JPEG - 1.7 Mo