Recommander à un ami


Document du mardi 30 août 2011

par  P. Valas

Roger Ferreri « Lorsque vous mettez un fou à l’isolement, ce n’est pas pour son bien »

Jacques Lacan :"l’être de l’homme, non seulement ne peut être compris sans la
folie, mais il ne serait pas l’être de l’homme s’il ne portait en lui la
folie comme la limite de sa liberté". Propos sur la causalité psychique.

Navigation

Articles de la rubrique