Matthieu Montalban : Rester humain Lacan et le lien social postmoderne


Document du dimanche 28 février 2021

par  P. Valas

En ce début de XXIe siècle tout porte à penser et à croire que nous sommes à l’aube de grands bouleversements : humains, sociétaux, économiques, écologiques.
À l’époque postmoderne le capitalisme néolibéral signe la fin des grands récits unificateurs de l’humanité, apportant fragilisation des liens sociaux et malaise dans la civilisation.

Cet essai s’efforce de montrer qu’avec la mise au point des Discours, Lacan a fourni les outils pour interroger les égarements de la post-modernité et leurs effets sociaux.

Matthieu Montalban est Maître de Conférence en Sciences économiques à l’Université de Bordeaux, au GRETHA UMR 5113. Il a travaillé dans une perspective institutionnaliste et régulationniste sur la financiarisation du capitalisme, l’industrie pharmaceutique et la construction sociale et politique des marchés.


Navigation

Articles de la rubrique