Patrick Valas, l’expression de Freud « l’anatomie c’est le destin » est-elle exacte et juste ?

JPEG - 38.1 ko

  • 1) Pour Napoléon, « l’anatomie c’est le destin ».
    Ce qui semble évident !

L’expression « l’anatomie c’est le destin », est attribuée à Napoléon par Freud.
Soit une erreur véhiculée par la doxa.
Napoléon a dit réellement « La géographie c’est le destin ».

  • 2) Freud le contredit, dans toute son œuvre, car pour lui le choix de son identité sexuée par l’être humain est indépendant de son anatomie.
    Ce qui est difficile à comprendre !

Cependant à propos d’un rêve de Dora, donnant lieu à la description de l’organe sexuel féminin, Freud use curieusement de l’expression : il s’agit là d’une « géographie sexuelle symbolique ! »

  • 3) Lacan confirme la thèse de Freud.
    JPEG - 26.6 ko

Il enfonce les clous en racontant cette petite historiole :
Il a pris ce jour un taxi pour se rendre à son séminaire.
Sur la route Il a demandé au chauffeur du taxi s’il était « …un homme ou une femme… ? »
L’autre lui répond qu’il ne le sait pas.
« Vous voyez c’est évident, ça court les rues », dit Lacan à son auditoire :
« le parlêtre fait le choix de son identité sexuée indépendamment de son sexe anatomique ».


Documents joints

Perversion 2